BRISER LES IDÉES REÇUES DES FILLES EN SCIENCE
Partant du principe fondamental que l’accès aux sciences pour les femmes passe par une action nécessaire d’inclusion et d’accompagnement, Savanturiers – École de la Recherche, programme éducatif du CRI, s’engage aux côtés de la Fondation L’Oréal dans le programme “For Girls in Science”.
15 04 2021
BRISER LES IDÉES REÇUES DES FILLES EN SCIENCE

D’après un récent rapport de l’Unesco, “la carrière en science des femmes se heurte toujours aux préjugés de genre”. Partant du principe fondamental que l’accès aux sciences pour les femmes passe par une action nécessaire d’inclusion et d’accompagnement, Savanturiers – École de la Recherche, programme éducatif du CRI, s’engage aux côtés de la Fondation L’Oréal dans le programme “For Girls in Science”.

Le projet éducatif, financé par la fondation, est destiné à améliorer l’attractivité des métiers scientifiques et a pour but de susciter des vocations scientifiques chez les filles en brisant les idées reçues sur les femmes et les STEM (Science Technologie, Ingénierie & Mathématiques).

Le programme donne la possibilité à des lycéennes de classes de secondes et de premières d’intégrer un programme d’accompagnement périscolaire tout au long de l’année, rythmé par des rencontres inspirantes, d’une participation à un challenge et à un séjour scientifique, au sein du CRI. Chacune des lycéennes sera tutorée par une scientifique lauréate For Women In Science, une technicienne de laboratoire ou bien d’autres fonctions scientifiques.

La journée de lancement officielle du programme aura lieu le 2 juin au CRI. A cette occasion, les participantes joueront à un Espace Game concocté par le GameLab du CRI.

UN ESCAPE GAME A LA DÉCOUVERTE DES FEMMES SCIENTIFIQUES INVISIBILISÉES

Cela fait maintenant plusieurs années que le CRI mène des recherches archéologiques sur une fresque mystérieuse Notre historienne en chef a déterminé qu’il s’agit là d’une œuvre unique représentant le portrait de 15 femmes ayant marqué la science. Comme vous le voyez, au fil de nos fouilles, nous avons réussi à reconstituer une partie de la fresque mais cela fait maintenant 6 mois que les recherches sont au point mort.

C’est ainsi que commence le jeu “La fresque incomplète”, conçu spécialement pour For Girls In Science par Jérémy HA. Pendant un temps limité, les joueuses devront exhumer des femmes scientifiques aux découvertes majeures qui ont été invisibilisées au fil des années. Ainsi les joueuses partiront à la rencontre de Ada Lovelace, première programmeuse, Katherine Johnson, physicienne, mathématicienne et ingénieure spatiale, qui a calculé les trajectoires d’Apollo11, ou encore Sau Lan Wu, physicienne qui a fait des découvertes majeures sur les particules subatomiques.

Autant de femmes qui ont dû affronter des préjugés sexistes, dans un univers où elles étaient largement minoritaires, qui ont, pourtant, à jamais changé le visage de la science.

En savoir plus sur les Savanturiers - Ecole de la Recherche

More news